Ouvre moi la porte ou sinon je vais souffler sur ta maison…

Les 3 petits cochons, le « pourquoi du comment »…

Les 3 petits cochons…
Le premier vrai conte que petit d’Homme a reçu de son tonton et qu’il me réclame très souvent le soir.

Pour changer un peu du livre, et parce que le théâtre a une place importante dans ma vie 😉 j’ai pensé dessiner ces petites marionnettes de théâtre d’ombres.
Une façon originale de lui raconter son conte préféré.
L’histoire du soir, interactive…

Une fois mon « DIY » terminé, je l’ai présenté à mes petits loulous, qui se sont tout de suite approprié les marionnettes !
Petit d’Homme a reconnu l’histoire et après une brève présentation du « comment ça marche », il ne voulait qu’une chose… raconter les 3 petits cochons !
Et ce soir, quelle joie de les voir tout émerveillés devant  les personnages de leur conte préféré se découper sur leurs murs, s’animant au gré de leurs envies.

« Moi, je prends le petit cochon et la maison de paille, et toi le loup, maman ! »

Et voilà petit d’Homme, me racontant l’histoire avec ses mots à lui, soufflant sur les différentes maisons.
Petit boy, le sourire aux lèvres, soufflait, imitant son grand frère.

Encore un beau moment de complicité gravé dans ma mémoire! Je vous propose de réaliser, chez vous, ce DIY ultra facile !

Matériel :

  • Des feuilles de papier épais (noir de préférence, blanc fait aussi l’affaire mais dans ce cas prévoir :
  • De la peinture acrylique noire)
  • Des bâtonnets de cake pop (ou de sucette, ou des baguettes chinoises…)
  • Des ciseaux
  • Un cutter
  • Notre cher masking tape « à tout faire »

Temps de réalisation :

15mn (essentiellement par le découpage)

Etapes

Préparation :

  1. Téléchargez le gabarit des marionnettes à la fin de l’article
  2. Imprimez le sur vos feuilles de papier épais

Action :

  1. Découpez et évidez les yeux, bouches etc.
  2. Selon la couleur : peignez (ou non) vos silhouettes en noir
  3. Fixer un bâtonnet de sucette à l’arrière de votre marionnette à l’aide de petits bouts de masking tape.
  4. Et… ACTION !

Place au téléchargement !
Juste une inscription à la newsletter en guise d’encouragements 😉
Ne vous inquiétez pas, je ne vous spammerai pas !