Le pourquoi du comment du blog…

Illustration geekette
Depuis quelques temps, je surfe sur les vagues de la blogosphère.
Je lis, ris, souris, sur certains sujets; je tombe sur des blogs personnels, d’autres plus ciblés dans tel ou tel domaine… Mais je passe toujours un excellent moment.
(Certains vivent des choses qui pourraient m’arriver, et le fait de lire comment ils les appréhendent me rassure.)
Je me suis dit un jour… »Pourquoi pas toi après tout? »


Ben oui, juste pour partager. Mais je me rends compte que, depuis le début,( oui bon quelques jours seulement certes…) je me « cache » derrière des objets sur lesquels je flashe, sans vraiment me « livrer » moi-même.
Oh je ne vous infligerai pas des « je suis née le… à …. par un temps…  » non non, juste je crois que je vais de temps en temps… peut être, si j’ose un jour, livrer, parfois, des ressentis… voilà déjà écrire cela est un grand pas pour moi !
Waouh !! Parce que oui, j’avoue que j’admire certains blogueurs(euses), qui osent tout simplement, à ceux là je leur dit un grand bravo… à tous les autres aussi d’ailleurs. Enfin voilà.
C’est dit.
Reste plus qu’à m’y tenir maintenant….
Allez on commence doucement… aujourd’hui: humeur = « admirative des gens » « Fleur Bleue à la limite du niais. »
Et vous??
😉

 

vous pourriez aimer

Étiqueté

6 thoughts on “Le pourquoi du comment du blog…

  1. Moi ? Humeur conseil « Vazy lâches-toi ma poule ! » 😀

    Sinon humeur mitigée… Oué… Y’a des jours comme ça !

  2. C’est une des difficultés à laquelle tout blogueur est confronté un jour. Dois je parler plus de moi et comment? Evidemment si on tient un blog consacré à un sujet particulier c’est plus facile.

    J’aurai tendance à croire que la réponse vient avec le temps. Petit à petit on finit par trouver les limites et le ton adéquat.

  3. L’humeur du jour? “Youpi, Maroilles J-2” !

  4. Moi aujourd’hui, c’est scrogneugneu ! Un rien stresssssssée.
    Vivement le week end !
    Un blog ? Pourquoi pas. Ce journal des temps modernes est très… tendance. Il me semble que j’aurai peut être un peu de mal à me « livrer ». Question de… allez le mot est lâché… génération !
    A suivre donc, avec attention, le blog de geekygirl : je suis curieuse et je l’avoue, je m’amuse beaucoup.

  5. C’est une des grandes questions du blogueur. Tout dépend de son écriture en fait. Certains blogueurs sont plus à l’aise avec d’autres choses que les mots qui parlent de soi. Il ne faut pas oublier que à la différence du journal intime, le blog est là pour toucher les autres. Il faut aussi savoir maîtriser ce phénomène là, parce qu’il fonctionne en miroir.

    Bonne continuation à toi !

  6. Je t’encourage vivement à te livrer telle que tu es sur ton blog. Tu vas voir, ça fait du bien :) Et pour les simples visiteurs comme moi, c’est vraiment les billets les plus intéressants à lire !

    Bon courage !
    G, qui ne raconte que des conneries sur son blog. huhu!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :